ENIPSE PACA
Association

ENIPSE PACA

9 août 2017
65 views
poor

L’ENIPSE PACA est conventionné par divers organismes d’Etat. Elle anime un réseau unique et professionnalisé de proximité. Elle diffuse et créée des campagnes d’information autour de la promotion de la santé dont notamment  de prévention du Sida, des autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) et de la toxicomanie, ciblant à travers ses communications et ses actions les clientèles des lieux commerciaux festifs et notamment l’ensemble de la communauté homosexuelle française. Pour y parvenir, avec son équipe de prévention partout en France, elle mobilise le tissu économique festif (bars, discothèques etc…) dont particulièrement les établissements gays et/ou gays friendly, libertins, échangistes, au travers d’actions spécifiques de santé.
Selon les années, ces interventions en prévention se déroulent dans 650 à 800 établissements festifs sur l’ensemble du territoire.

La mission de l’équipe ENIPSE : dans les établissements gays (notamment ceux participant aux rencontres sexuelles), gays-friendly (clientèle gay et hétérosexuelle) et dans les lieux hétérosexuels et/ou échangistes/libertins :

– Mobilisation et sensibilisation des exploitants des lieux commerciaux festifs aux actions de prévention pour leur clientèle

– Déploiement continu d’outils et de campagnes de prévention du VIH, IST, hépatites et de santé globale (tracts, brochures, cartes de convivialité, affiches…) intégrées dans un dispositif pérenne (présentoir). Ces outils et documents proviennent de plusieurs sources : créations de l’ENIPSE, agences de l’Etat, associations locales ou nationales.

– Création et réalisation d’interventions de promotion de la santé autour de la prévention du VIH, IST, hépatites, dépistages rapides et action de  santé globale, prise de produits licites ou illicites dans les établissements – animation en direction des clientèles.

– Utilisation des moyens de communication numériques (Internet) pour des actions de santé et prévention auprès des sites partenaires et de leurs internautes, ainsi que sur les réseaux sociaux numériques (sites de rencontres gays et hétérosexuels)

– Participation aux stratégies d’actions régionales et nationales dans le cadre des institutions (DGS-Direction Générale de la Santé, ARS-Agences Régionales de Santé, Corevih-Comite de coordination de la lutte contre l’infection par le VIH, INPES-Institut National Prévention et d’Education pour la Santé, INVS- Institut National de Veille Sanitaire, ANRS (Agence Nationale de Recherche sur le Sida) en tant qu’expert de terrain.

Réalisation de recherche nationale et internationale en science sociale, et comportementale autour de la promotion de la santé sexuelle.

– Proposition de formation initiale et continue au rôle de personnes-relais sur les problématiques autour de la prise de produits, de la prévention du VIH, IST, hépatites et de la santé globale au personnel salariés des établissements volontaires.